Présentation

Les Contemplations d’Outre-Tombe existe pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, pour que ma liberté d’expression exulte sous une forme rédigée, avec laquelle je suis le plus à l’aise. Un prétexte idéal s’est offert à moi : il est recommandé, dans le cadre de ma profession, de créer son blog, à condition d’avoir de réels sujets susceptibles d’intéresser ses lecteurs. Cela tombe bien : beaucoup de choses m’intéressent, que j’estime dignes de mériter quelques mots.

Pourquoi ce nom ? L’admiration de Victor Hugo pour Chateaubriand s’illustre avec ce célèbre : « je serai Chateaubriand, sinon rien ». Chacun est libre de considérer que l’élève a dépassé le maître, ou non. Quoi qu’il en soit, le nom de mon blog est un hommage à ces deux monstres sacrés des Belles Lettres : Les Contemplations de Victor Hugo associées à l’Outre-Tombe de Chateaubriand. Clin d’oeil d’une littéraire, ses yeux toujours levés vers Victor Hugo, qui lui-même les lève vers Chateaubriand, ad vitam eternam.

Avertissement ou rappel : ce blog est créé et rédigé en toute humilité, pour parler de gens, de faits et gestes qui m’interpellent de manière positive ou négative. Mes mots n’engagent que moi. Si vous les lisez, c’est que vous croyez en cette humilité, cette sincérité et cette rigueur que je tente de faire miennes du mieux que je peux.

Merci pour votre attention, votre indulgence et, peut-être, votre fidélité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *